Espace
Étudiant

BREVET TECHNICIEN SUPÉRIEUR
DES PROFESSIONS IMMOBILIÈRES

Objectifs :
  • Former des professionnels des services de l’immobilier chargés de gérer et de négocier des biens
    immobiliers (habitation, bureaux, commerces, terrains…).
  • Négocier pour le compte des différentes parties en présence, rédiger les principaux contrats
    inhérents aux activités de vente ou location immobilière
  • Organiser et tenir les assemblées générales, assurer la gestion budgétaire et comptable d’un
    immeuble
  • Couvrir les domaines divers tels que le droit immobilier, la comptabilité, les techniques de communication
    professionnelle, les techniques du bâtiment, l’économie immobilière, etc…
  • Assurer l’administration de biens immobilier collectifs ou privé ou publics individuels.
  • Identifier et mettre en oeuvre les règles de droit qui s’appliquent aux différents acteurs de l’immobilier
  • S’approprier les technologies de l’habitat permettant d’appréhender l’état d’un bâtiment

1 200 heures au total
  • Négociateur immobilier
  • Gestionnaire de biens locatifs
  • Gestionnaire de copropriété, chargé de gestion administrative, comptable et technique des immeubles en copropriété
  • Chargé de prospection auprès des acheteurs et vendeurs
  • Agent public ou privé d’un organisme HLM

Être titulaire du Baccalauréat (toutes séries)
+
Examen du dossier de candidature
+
Entretien

MATIÈRES GÉNÉRALES

  • Culture générale et expression
  • Langue vivante étrangère appliquée à l’immobilier : communiquer efficacement, maîtriser le langage
    de base propre à l’immobilier
  • Conseil ingénierie de l’immobilier : droit et veille juridique, économie et organisation de l’immobilier, architecture, habitat et urbanisme, développement durable
  • Communication professionnelle : négociation liée aux activités d’entremise, animation de réunion, production de messages à caractère administratif, juridique et commercial, rédaction d’écrits professionnels, utilisation d’outils professionnels….

TECHNIQUES IMMOBILIÈRES

TRANSACTION IMMOBILIÈRE
  • Le cadre de travail du négociateur : les entreprises immobilières d’entremise, la mercatique des services, le salarié…
  • La constitution d’un portefeuille de biens et de clients : l’analyse du marché, l’organisation de la prospection
  • Le conseil en estimation : l’évaluation des biens à la vente, l’estimation des loyers
  • La commercialisation des biens : la prise de mandat et la constitution du dossier, la mise en publicité des biens, la négociation dans l’intérêt des parties
  • Le conseil en financement : l’analyse financière du locataire, l’analyse financière de l’acquéreur
  • La conclusion de la transaction : la réalisation de la vente, de la location, le suivi de la relation commerciale
GESTION DE COPROPRIÉTÉ
  • La découverte de la copropriété : identifier les grandes caractéristiques de la copropriété, distinguer parties communes et parties privatives d’un immeuble, analyser le contrat de syndic, les droits et obligations des copropriétaires, rôle et responsabilités du syndicat des copropriétaires
    et du conseil syndical
  • La préparation, la tenue et le suivi de l’assemblée générale : préparer la convocation de l’AG, diriger
    et animer une AG, assurer le suivi d’une AG
  • La gestion et le suivi administratif juridique de l’immeuble : établir et mettre à jour le carnet d’entretien d’un immeuble, gérer le personnel de la copropriété, assurer le recouvrement des charges, agir en justice en tant que mandataire, organiser les archives du syndicat
  • Le suivi technique de l’immeuble
  • La gestion comptable et budgétaire de l’immeuble
GESTION LOCATIVE
  • La découverte du propriétaire : collecte des renseignements indispensables à la situation juridique du propriétaire
  • La découverte du bien : collecter et vérifier les renseignements indispensables et en analyser les conséquences
  • La conclusion du mandat : analyser les conditions de validité et d’exécution du mandat
  • L’information du locataire et le suivi des obligations durant le bail : les principales obligations du locataire, réaliser les actes de gestion liés à la sortie du locataire
  • Le suivi des obligations et le conseil donné au propriétaire durant le bail : obligation du bailleur, évaluer le montant des travaux et suivi de leur exécution, conseils au bailleur sur les assurances à souscrire, gestion des sinistres, comptes de gestion, déclarations fiscales, opérations liées à la fin du bail
CONDUITE ET PRÉSENTATION D’ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES
UNITÉ D’INITIATIVE LOCALE

2 jours par semaine le lundi et mardi : formation
3 jours par semaine : entreprise

Contrat de professionnalisation, contrat d’apprentissage, Pro A, CPF de transition, stagiaire formation continue…

Témoignages

d'etudiants