Trouvez la formation adaptée à votre profil

Master en évaluation et expertise
immobilière à l’École Supérieure de l’Immobilier

Le secteur de l’immobilier est riche en métiers. Chacun d’eux exige  un niveau bien précis de compétence et d’étude. Ainsi, pour devenir expert en évaluation immobilière ou expert judiciaire, il faut avoir un diplôme de niveau bac+5, c’est-à-dire un master en évaluation et expertise immobilière. Quelles sont les compétences que ce master permet d’acquérir ? Comment y accéder ? Quel est le contenu de ce master à l’École Supérieure de l’Immobilier (ESI) ?

Présentation du master en évaluation et expertise immobilière

Le master en évaluation et expertise immobilière est une spécialisation qui permet aux professionnels de l’immobilier de faire face aux missions actuelles de commercialisation et d’évaluation d’actifs en tout genre.
En effet, un expert immobilier a pour rôle d’estimer la valeur précise d’un bien immobilier afin de le vendre ou le louer. Il étudie la nature de l’immeuble par une visite, procède aux vérifications nécessaires (plan cadastral, origine de propriété…) puis détermine la valeur du bien qu’il consigne dans un rapport d’expertise. Il va sans dire qu’un BTS professions immobilières s’avère insuffisant pour mener à bien ces missions.
Ce master permet donc à l’étudiant d’acquérir les compétences nécessaires à l’exercice du métier. Il s’agit :

  • d’avoir des connaissances spécialisées en droit immobilier, fiscalité, techniques du bâtiment et en urbanisme ;
  • de maîtriser tous les critères qui déterminent la valeur d’un bien (localisation, superficie, état du marché, etc.) afin d’en indiquer un juste prix ;
  • de posséder des aptitudes en rédaction pour l’établissement des rapports.

À l’issue d’un master en évaluation et expertise immobilière, le professionnel formé est à même d’évaluer des biens en vue de leur vente, de conseiller un juge dans le cadre d’une expertise immobilière demandée par celui-ci, d’expertiser des immeubles de bureau, de commerce et d’habitation, occupés ou non.
Pour accéder à ce master, il faut être titulaire d’un bac+3, toutes filières confondues. C’est une condition globale d’accès. Les détails liés à la candidature et à l’inscription varient selon les écoles de formation.

L’offre de l’École Supérieure de l’Immobilier (ESI)

Établissement disposant de l’offre de formation la plus complète en matière immobilière, l’ESI propose un master en évaluation et expertise immobilière disponible à plein temps et en alternance via un contrat de professionnalisation. À l’instar de toutes les formations à l’ESI, le programme de ce master est exécuté par des professionnels du secteur en accord avec la FNAIM, premier partenaire de l’école.
Ce programme s’étale sur un ou deux ans en fonction du niveau de l’étudiant et comporte un stage de six mois pour la formation à plein temps. La première année s’étend sur deux semestres. Le premier comprend cinq modules qui servent de rappel des notions juridiques (droit de l’urbanisme, des sociétés…), économiques, managériales, financières et fiscales en immobilier aux étudiants.
Après ces fondamentaux, le deuxième semestre permet de passer à une étape un peu plus spécialisée avec de nouvelles matières dans les cinq modules. On y distingue, entre autres notions, l’analyse financière, les métiers de l’expertise, l’économie internationale, l’investissement immobilier, la fiscalité immobilière, l’immobilier et le développement durable, l’évaluation des actifs résidentiels, l’anglais immobilier, etc. À l’issue de ce semestre, les étudiants ont le prérequis nécessaire pour passer à la deuxième année.
La deuxième année, qui marque la fin de cette formation, renferme six modules. Ceux-ci revêtent une technicité accrue et renseignent très directement les étudiants sur les notions mêmes de l’évaluation et de l’expertise immobilière. On y retrouve les matières liées à l’audit juridique et fiscal, l’audit technique des bâtiments, le financement et l’analyse du risque, l’évaluation des actifs immobiliers, etc.
Ce qui rend l’offre de l’École Supérieure de l’Immobilier (ESI) très intéressante est la qualité des intervenants formateurs ainsi que le dispositif qui accompagne la formation. On dénombre en tout 200 intervenants, tous des professionnels en activité reconnus par leurs pairs pour leur expertise dans le secteur. Ces derniers s’assurent toujours de fournir des enseignements actualisés au regard de la législation en vigueur.
Concernant le dispositif de formation proposé par l’école, il comprend le webinaire (visioconférence), l’intra-entreprise, l’e-learning (formation en ligne), les journées thématiques… Il s’agit en résumé d’un dispositif moderne adapté à tous les profils, surtout ceux qui sont déjà en activité.

SOLIDARITÉ COVID 19

Les locaux de l'ESI sont fermés jusqu'à nouvel ordre.
Pour la formation continue :
l’activité des digital learning est maintenue.
Pour soutenir la reprise d'activité, l'ESI vous offre:
1 formation d’1h 15 offerte pour 2 formations de 3h 30 achetées jusqu'au 31 juillet 2020
Toutes nos formations en ligne sont  éligibles au renouvellement des cartes professionnelles.

 

Pour la formation diplômante,
La continuité pédagogique est assurée avec la mise en place de cours à distance en visio-conférence.
Pour la prochaine rentrée de septembre  : candidatez en ligne ! Les entretiens de sélection seront assurés par téléphone.