Trouvez la formation adaptée à votre profil

Formations pour devenir
syndic et gérer une copropriété

L’administration d’une copropriété constitue une activité qui nécessite de posséder des compétences particulières. Afin de les acquérir, tout professionnel de l’immobilier, agent immobilier, administrateur de biens, négociateur immobilier, etc., peut suivre des formations adaptées. Il devient ainsi syndic et peut gérer une copropriété. Quelles sont ces formations ? À quelles conditions peut-on y accéder ? Qu’est-ce qui distingue les offres de l’École Supérieure de l’Immobilier (ESI) en la matière ? Les réponses dans cet article.

Présentation des formations pour devenir syndic et gérer une copropriété

Les enseignements concernés sont destinés à des professionnels de l’immobilier déjà en activité afin de leur permettre de développer les compétences requises pour administrer une copropriété. Il ne s’agit donc pas de mentionner ici les formations diplômantes qui conduisent au métier de syndic comme la licence professionnelle droit et gestion de copropriété et syndic par exemple.
On parlera plutôt d’enseignements adaptés pour les formations professionnelles (inter-entreprises, intra-entreprise, digital-learning, stage d’intégration) qui permettent aux spécialistes de l’immobilier d’acquérir aisément les compétences souhaitées tout en se conformant par la même occasion à l’obligation de formation continue imposée par la loi ALUR.
On devine que l’intérêt de ces offres réside dans leur grande souplesse ainsi que dans la durée relativement courte des programmes qui les composent. Il est même envisageable en intra-entreprise par exemple de créer des modules spécifiques en fonction des besoins de formation des professionnels qui y participent.
En ce qui concerne les diverses thématiques qui peuvent être abordées sur la copropriété, elles se révèlent nombreuses. On distingue entre autres

  • l’organisation et le fonctionnement d’une copropriété ;
  • la gestion des sinistres en copropriété ;
  • la prévention et la gestion des impayés ;
  • la comptabilité des copropriétés ;
  • la gestion technique du patrimoine immobilier ;
  • le point sur l’actualité des réglementations relatives à la copropriété, etc.

Contenus des formations et conditions pour y accéder

Comme il est précédemment indiqué, les thématiques sont légion, quelle que soit la branche du secteur immobilier. Ainsi, l’on peut opérer son choix en fonction de ses besoins parmi près 450 modules qui couvrent la totalité des compétences requises pour exercer convenablement les professions de l’immobilier.
Le module « copropriété-syndic : point sur les modifications et l’actualité juridique » par exemple fait partie des offres de formations pour devenir syndic et gérer une copropriété. Son programme comporte des exposés sur l’exercice de la profession de syndic, les nouvelles obligations pour le syndic et le syndicat, la rénovation énergétique, les copropriétés en difficulté et les textes réglementaires à venir.
L’objectif est de permettre au professionnel formé d’appréhender l’ensemble des changements apportés par les nouvelles réglementations dans le secteur de la copropriété puis d’identifier la portée de la réforme, les points restants à améliorer et les modifications à venir.
Un autre exemple : la « formation gestion des sinistres en copropriété » dont l’objectif se résume à favoriser la gestion optimale des sinistres liés aux risques de la copropriété. Le programme de cet enseignement décrit les risques juridiques liés au fonctionnement d’une copropriété, les mécanismes de couverture de ces risques puis les particularités de la gestion des sinistres. Plusieurs autres modules peuvent être présentés à titre indicatif.
L’accès à ces différents enseignements est ouvert à tous les professionnels de l’immobilier sans exception. Toutefois, chaque programme peut viser un public précis au sein de ces derniers sans pour autant exclure les autres cibles. C’est le cas par exemple de la « formation comptabilité des copropriétés », a priori destinée aux comptables ; ou encore de l’offre « copropriétés : les questions difficiles » prévue pour les dirigeants de cabinets syndics, les gestionnaires et les comptables de copropriété.

Qu’est-ce qui caractérise les formations de l’ESI ?

L’École Supérieure de l’Immobilier, en tant qu’organisme œuvrant pour le renforcement des professionnels de l’immobilier depuis sa création par la FNAIM, dispose évidemment d’une offre complète de formations pour devenir syndic et gérer une copropriété.
L’école propose le dispositif adéquat : inter-entreprises, intra-entreprise, formation en ligne, journées thématiques, etc., pour faciliter l’accès aux formations à tous les professionnels. De plus, les intervenants qui dispensent les cours sont des spécialistes en activité, reconnus par leurs pairs pour leurs compétences et leur expertise dans l’immobilier. Ils assurent donc des enseignements de qualité.
Enfin, l’école délivre des attestations aux participants à l’issue des formations. Ces attestations restent valables pour permettre la prise en compte des heures de formations dans le volume exigé dans le cadre de l’obligation de formation continue. Cela facilite le renouvellement la carte professionnelle.

SOLIDARITÉ COVID 19

Les locaux de l'ESI sont fermés jusqu'à nouvel ordre.
Pour la formation continue :
l’activité des digital learning est maintenue.
Pour soutenir la reprise d'activité, l'ESI vous offre:
1 formation d’1h 15 offerte pour 2 formations de 3h 30 achetées jusqu'au 31 juillet 2020
Toutes nos formations en ligne sont  éligibles au renouvellement des cartes professionnelles.

 

Pour la formation diplômante,
La continuité pédagogique est assurée avec la mise en place de cours à distance en visio-conférence.
Pour la prochaine rentrée de septembre  : candidatez en ligne ! Les entretiens de sélection seront assurés par téléphone.