Trouvez la formation adaptée à votre profil

École d’agent
immobilier

L’un des métiers les plus en vogue dans le secteur de l’immobilier est celui d’agent immobilier. C’est une profession qui exige des compétences techniques bien précises que l’on acquiert dans une école d’agent immobilier. Que savoir à propos de ce métier ? Comment devient-on agent immobilier ? Qu’est-ce qui distingue l’ESI des autres organismes de formation ? Quelques éléments de réponse dans cet article.

Qu’est-ce qu’un agent immobilier ?

L’agent immobilier est l’intermédiaire entre le vendeur et l’acquéreur, le propriétaire et le locataire. Il opère ainsi, dans le cadre d’une vente ou d’une location, que ce soit pour un logement, un commerce ou encore des bureaux. Il joue un rôle auprès de chaque partie intervenant dans la transaction.
Avec la parfaite maîtrise du marché immobilier de son secteur, il mène une évaluation de la valeur des biens visités puis il en propose à ses clients une sélection à vendre ou à louer. En accord avec ces derniers, il met les biens sur le marché par le biais d’une annonce diffusée au sein de son agence, sur Internet ou dans les journaux.
Il se charge ensuite des négociations et peut aider dans la rédaction de l’avant-contrat, seulement dans certains cas, grâce à ses compétences juridiques. C’est aussi sur cette base qu’il conseille ses clients sur tous les aspects (juridiques et techniques) des transactions. Il suit les dossiers jusqu’à la signature définitive des contrats.
On peut alors aisément comprendre que les qualités requises pour exercer le métier ne se développent qu’après une formation particulière dans le domaine.

Comment devenir un agent immobilier ?

Comme indiqué plus haut, c’est dans une école d’agent immobilier que l’on reçoit la formation nécessaire pour devenir agent immobilier. Un agent immobilier a généralement un niveau minimum de bac+2 en immobilier comme un BTS professions immobilières. Cela n’empêche pas qu’il soit titulaire d’un diplôme de niveau plus élevé comme une licence professionnelle droit et gestion de copropriété ou encore un master promotion immobilière.
Quoi qu’il en soit, l’objectif est de maîtriser les techniques immobilières (transaction immobilière, gestion locative, gestion de copropriété). Ainsi, un BTS est suffisant. C’est 1200 heures au total avec, outre les matières générales, l’essentiel des techniques immobilières.
Pour être admis à suivre cette formation, il faut être titulaire d’un bac toutes séries confondues. Les autres modalités d’admission varient selon les établissements. On observe habituellement des études de dossiers suivis de tests écrits et d’entretiens de motivation. Il est à préciser que les formations de niveau plus élevé ont aussi leurs conditions particulières d’accès. Ce n’est donc pas pareil pour une licence pro métiers de l’immobilier par exemple.

L’ESI : une école spécialisée dans l’immobilier

C’est à l’initiative de la FNAIM que l’école voit le jour en 2004. Première organisation professionnelle de l’immobilier dans toute l’Europe, l’institution entretient des relations de choix avec l’École Supérieure de l’Immobilier (ESI). Celle-ci forme pour tous les métiers de l’immobilier. Aussi, grâce à ses multiples partenariats, elle accompagne ses étudiants jusqu’à l’obtention d’un emploi ou d’un diplôme officiel.
Les formations sont assurées par des professionnels en activité, reconnus par leurs pairs pour leurs compétences et pour leur expertise dans l’immobilier. Cette qualité d’intervenants formateurs constitue une garantie de la délivrance d’enseignements actualisés aux étudiants. La plupart de ces formations sont disponibles en alternance à travers un contrat de professionnalisation par exemple.
Le contenu des programmes ainsi que leur durée sont fixés en fonction du niveau de compétence souhaité ou du diplôme à conquérir. Une courte formation servira donc à transmettre les fondamentaux du secteur tandis qu’une plus longue du niveau d’un master droit de l’environnement et de l’urbanisme par exemple permettra une spécialisation pointue de l’étudiant.
Quelle que soit la formation choisie, tous les programmes renferment quelques notions en commun qui sont essentielles pour le métier d’agent immobilier. Ces thématiques sont entre autres le droit immobilier, l’analyse comptable et financière, les ressources humaines, la gestion immobilière, l’environnement légal et économique, le management opérationnel de l’entreprise, les techniques de vente et le conseil en patrimoine.
Le dispositif de formation proposé par l’école est d’un type tout à fait moderne. Il comprend le webinaire (visio-conférence), l’intra-entreprise, l’e-learning (formation en ligne), les journées thématiques, etc. Il va sans dire que l’ESI offre aux étudiants un excellent cadre de travail.

SOLIDARITÉ COVID 19

Les locaux de l'ESI sont fermés jusqu'à nouvel ordre.
Pour la formation continue :
l’activité des digital learning est maintenue.
Pour soutenir la reprise d'activité, l'ESI vous offre:
1 formation d’1h 15 offerte pour 2 formations de 3h 30 achetées jusqu'au 31 juillet 2020
Toutes nos formations en ligne sont  éligibles au renouvellement des cartes professionnelles.

 

Pour la formation diplômante,
La continuité pédagogique est assurée avec la mise en place de cours à distance en visio-conférence.
Pour la prochaine rentrée de septembre  : candidatez en ligne ! Les entretiens de sélection seront assurés par téléphone.