Témoignages

  • image_temoignage
    Sandra Ramassamy 46 ans

    dirigeante de De toit en toit à Bures-sur-Yvette

    «

    La formation continue a toujours occupé une place importante dans l’exercice de mon métier et je trouve normal que la loi ALUR l’impose à tous désormais. Notre profession évoluant et se complexifiant, il me paraît indispensable d’être compétent dans différents domaines de l’immobilier afin d’offrir à nos clients les conseils les plus avisés et qui répondent à leurs besoins.

    Je me forme au moins une fois par an, généralement à l’ESI car les programmes proposés sont nombreux ; ils permettent de bien appréhender la filière dans sa globalité, et surtout les enjeux liés aux problématiques de notre profession. Actuellement, ma collaboratrice est en licence à l’ESI sur mes conseils. Elle termine son cursus en août mais continuera à se former à l’ESI dans le cadre de la formation continue.

    J’apprécie la qualité des intervenants de l’ESI qui sont des professionnels avec une grande expérience terrain.

    »
  • image_temoignage
    Ourida Dahman 44 ans

    dirigeante de GEDEO ADB à Paris

    «

    La formation continue est très importante pour moi. Je me forme régulièrement, 3 à 5 fois par an, à l’ESI Paris plus car les locaux sont proches de mon bureau. J’ai besoin d’apprendre, de comprendre pour optimiser l’application des informations.

    D’autre part, notre profession étant réglementée, et notre environnement évoluant sans cesse, il me semble indispensable de disposer de connaissances réactualisées dans les différents domaines de notre activité : juridique, comptable, technique, assurance et administrative.

    Se former, nous invite à nous remettre en question régulièrement.

    Il y a un mois par exemple, j’ai suivi une formation sur la loi Pinel et les baux commerciaux car notre Cabinet a pour activité principale, la gestion immobilière, avec une spécialisation en baux commerciaux et habitations. Et je compte bien en suivre d’autres à ce sujet, tout sujet concernant le métier d’administrateur de biens.

    J’apprécie les temps de formation qui me permettent de rencontrer des confrères, d’échanger avec le formateur, pédagogue et expérimenté.

    »