Pourquoi l’apprentissage ?

Print This Page

L’apprentissage permet à des jeunes de 16-25 ans* ayant satisfait à l’obligation scolaire, d’effectuer une formation en alternance leur permettant de cumuler acquisition de compétences théoriques et compétences pratiques exercées en entreprise.

Formation générale, cette formation en alternance a pour objectif l’obtention d’une qualification professionnelle, sanctionnée par un diplôme de l’enseignement professionnel ou technologique, un titre d’ingénieur ou un titre répertorié par le ministère de l’Économie.  

L’apprentissage est certainement l’une des voies les plus efficaces pour intégrer le monde de l’immobilier : l’ESI a donc créé, en 2008, le premier et seul centre de formation par l’apprentissage (CFA) dédié aux métiers de l’immobilier.

* Des dérogations à ces limites d’âge sont possibles lorsque :

le contrat d’apprentissage concerne une personne reconnue « travailleur handicapé » ;

le contrat d’apprentissage est sollicité par une personne qui a un projet de création ou de reprise d’entreprise dont la réalisation est subordonnée à l’obtention du diplôme ou titre sanctionnant la formation poursuivie.

Le CFA de l’ESI

Géré en partenariat avec Sup de V (le CFA de la CCI de Paris Ile-de-France), le CFA de l’ESI accueille des apprentis en vue d’acquérir une qualification professionnelle sanctionnée par un diplôme d’état (BTS, Licence, Master).

Quel statut pour l’apprenti ?

L’apprenti est assimilé à un salarié de l’entreprise. À ce titre, les lois, les règlements et la convention collective de la branche professionnelle ou de l’entreprise qui l’embauche lui sont applicables dans les mêmes conditions qu’aux autres salariés.

L’employeur doit permettre à l’apprenti de suivre les cours au sein du CFA ; ce temps est compris dans le temps de travail.

Le contrat de travail de l’apprenti est un contrat particulier, signé pour une période de 1 à 3 ans (4 ans pour les travailleurs handicapés) en fonction du type de formation et du niveau de qualification préparés. La durée est au moins égale à celle du cycle de formation choisi.

Ce contrat peut désormais (depuis septembre 2014) être conclu en CDD ou CDI (contrat à durée déterminée ou indéterminée). Dans ce cas, à l’issue de la période d’apprentissage, l’embauche est définitive, il n’y a pas de période d’essai.

Quel salaire ?

Sous réserve de dispositions contractuelles ou conventionnelles plus favorables, l’apprenti perçoit un salaire déterminé en pourcentage du SMIC et dont le montant varie en fonction de l’âge du bénéficiaire et de sa progression dans le ou les cycles de formation faisant l’objet de l’apprentissage.

Àge de l’apprenti
Année d’exécution du contrat Moins de 18 ans De 18 à 21 ans Plus de 21 ans
1re année 25 % 41% 53 %
2e année 37 % 49 % 61 %
3e année 53 % 65 % 78 %